Reboisement : la Côte d’Ivoire initie une campagne de distribution gratuite de semences

Le ministre Alain Richard Donwahi posant en terre un plant à la station Shell de l’Université Félix Houphouet Boigny d’Abidjan-cocody

Par Gooré Médard Zadi

Alain Richard Donwahi, ministre des Eaux et forêts a procédé, le samedi 24 avril 2021, à la station Shell de l’Université de Cocody, à la distribution gratuite de boules de semences.

Une initiative de distribution gratuite de semence aux automobilistes qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de terre.

« Ce qui est intéressant dans les seedballs c’est que pour replanter des arbres chaque année, il faut avoir des plants ; il faut qu’on puisse avoir des pépinières. Et, notre organisation essaie de faire en sorte que les jeunes se mettent à être des producteurs de plants forestiers. Là, ça devient intéressant de financer cela, parce qu’on finance en même temps l’emploi. Mais, on n’a pas assez de plants forestiers. Les Seedballs, c’est intéressant parce qu’il y a des graines à l’intérieur, il y a tout ce qu’il faut autour et on ne fait que jeter. Il n’y a pas besoin de faire une trouaison, pas besoin d’avoir des plants en sachet, il suffit de jeter dans la forêt ou dans la brousse et puis, dès qu’il pleut, ça commence à germer », a indiqué le ministre ivoirien des Eaux et forêts, Alain Richard Donwahi.

Saluant l’initiative Seedballs ou boules de semences, le patron du département ministériel en charge des eaux et forêts, a mis en exergue les avantages que l’on tire du planting avec l’approche “Seedballs” comparativement à la technique via les plants en sachet.

« Des jeunes sociétés ivoiriennes font le planting avec des drones. Cela nous permettra de planter beaucoup plus. C’est une très bonne initiative. Ça se fait ailleurs », a précisé le ministre des Eaux et forêts.

L’objectif du gouvernement ivoirien en matière forestière, a indiqué, dans la foulée Alain Richard Donwahi, c’est la reconstruction du couvert forestier. Avec à la clé, 300 millions d’arbres à planter chaque année pendant 10 ans.

Première responsable de l’entreprise à vocation environnementale “Seedballs Côte d’Ivoire », Sarah Traboulsi, initiatrice de cette campagne, a exhorté les populations ivoiriennes à plus d’engagement dans l’action de reboisement.

« Nous essayons d’introduire une technique de planting avec ces balles de graines. Le but c’est de permettre de grande reforestation. Avec les plants, on ne peut pas arriver aux objectifs fixés », a tenu à faire savoir, la responsable de Seedballs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here